Cette année, les championnats de France de VTT avaient lieu dans la station savoyarde des Ménuires. Station perchée à 1850m d’altitude et qui a accueilli l’an dernier une manche de la coupe de France de descente.

Compte tenu de leurs résultats au cours de la saison, tous les membres de l’équipe de Division Nationale 2 ont été sélectionnés.
La descente s’est déroulé sur une piste rapide (des vitesses aux alentours des 70km/h!!) agrémenté de nombreux sauts avec quelques zones rocheuses où la technique faisait la différence.
Plus de 240 pilotes étaient présents, dont les meilleurs français qui évoluent sur le circuit des coupes du monde (Loic Bruni, Remi Thirion, etc…).

La météo du dimanche encore une fois capricieuse a obligé les organisateurs à modifier le programme et à avancer la manche finale afin d’éviter les gros orages annoncés en milieu d’après-midi depuis quelques jours. Malgré ça, la pluie est quand même tombée, le brouillard et le vent étaient présents, ce qui n’a pas facilité la tâche des pilotes.

Arthur Quet reprend confiance après sa grosse chute aux Angles et réalise une superbe performance : 35° place, ce qui lui assure le statut de pilote « Elite » pour la saison prochaine.

995049_719134381476357_7885747481505489500_n

Guillaume Larbeyou, un peu déçu, se place en 60° position, ce qui est quand même un très bon résultat compte tenu du niveau des pilotes présents.

15347_702862119761399_6122559449319003430_n

Ivan Henaff et Aurélien Héraud réalisent encore une fois un tir groupé, et se placent respectivement 70° et 72° au scratch.

10452348_702862123094732_5915086409283177047_n 10527526_719111598145302_2256529973019525569_n

Pour sa première participation à des championnats de France, Txomin Peltrault termine 23° cadet, un peu sur la réserve suite à une grosse chute lors des entraînements.
(En individuel, Remi Aio se place 128e de ces championnats de France).

Du côté du cross-country là aussi, le plateau était très relevé (Julien Absalon, Pauline Ferrand Prevaud…). Le parcours était assez varié, grosses montés, belles descente, prairie, sous-bois…
Chez les dames, Sophie Bordères se place 24e, une bonne perf, vu le niveau des participantes.
Chez les juniors, pas facile de se frayer un chemin pour Guillaume Loustau, qui termine 123e.
Elle aussi participait à ses premiers championnats de France, la petite Lucie Joucla se place 27e chez les cadettes où encore une fois ça va très vite aux avant-postes.

Dans l’ensemble de bons résultats pour l’équipe qui finit 6° au classement des équipes DN2, ce qui montre encore une fois le sérieux et la motivation de tous ses membres.
L’équipe est actuellement en 7° position du trophée des teams de Division Nationale 2.

Rendez-vous dans quelques jours pour la 3e manche de la coupe de France de descente qui va se dérouler dans la station des Carroz en Haute Savoye.