Pour Guillaume Loustau se fut le «grand saut » dans la cour des grands.Pour lui, tout est nouveau l’espace team,  la préparation,  la mise en grille de 193 cadets , départ spectaculaire ,le rythme …

A peine cadet première année il réalise une bonne course  gérant bien la distance et obtient la 145 ème place. Une entrée en matière bien réussie.

En bonne forme Jules Soyez prend un excellent départ, mais malchanceux il crève des deux roues en même temps et trop loin de la zone technique il est contraint à l’abandon.

Nouvelle formule pour les dames, avec une course open et une course élite où  les meilleures françaises figurent. Sophie Borderes classer élite, affronte sur quatre tours de  circuit le meilleur peloton  national. En constant progrés elle reste dans le tour et rentre 26 ème.