Petite rencontre avec les organisateurs de la Coupe du Monde 2016

A quelques jours de la venue de la coupe du monde nous avons fait un point avec les « pilotes » de l’organisation de cette nouvelle manche 2016.

Patrice Bordères, cette préparation s’achève sans trop de tracas ?

Oui, cette année, forts de notre expérience 2015, nous avons voulu structurer l’organisation avec des responsables par activité : sécurité, pistes sport, UCI, Communication, bénévoles etc…Autour de l’adjointe aux sports Patricia Sayous et de son staff, nous avons fait, la ville de Lourdes et le club, un comité de pilotage, et l’on peut dire que le résultat est au rendez-vous et l’efficacité aussi.

La piste :

Aurélien Héraud est le responsable du tracé cette année et également des travaux effectués par les bénévoles du club. Il raconte :

Nous avons fait plus de 15 week-ends pour entretenir, nettoyer, améliorer des trajectoires etc… mais le plus gros travail fut de préparer des accès pour les spectateurs afin que le public puisse gravir le pic du Jer facilement jusqu’en haut, pour apprécier le pilotage dans plusieurs endroits de la course. Maintenant à 10 jours, on fignole, nous mettons des filets de protections et on sécurise au maximum la piste.

La com :

Christophe Zentar pilote le domaine avec Anne Sophie Moulinier de la ville et les choses se présentent bien.

Cette année les affichages s’étendent au grand sud et nous activons les réseaux sociaux à fond. L’Office de tourisme et un gros partenariat avec Npy facilitent la diffusion des informations. L’agence So Happy a réalisé le programme et l’affiche et cela est une amélioration. Aurélien et Rémy ont refait intégralement le site internet et il est super !

Il y aura plus de journalistes internationaux que l’année dernière donc la couverture sera énorme.

La sécurité et les Secours :

Jean-Michel Abbadie est l’homme de la situation. Après de nombreuses réunions, préfecture, pompiers, croix rouge, agents de sécurité, tout cela n’a plus de secret pour lui.

Nous bouclons cette semaine l’organisation des secours courses mais aussi public. Les équipes sont constituées autour de Cathy Gamel du Hautacam pour la course et du capitaine Patrick Duarte pour les pompiers. Pour la sécurité sur le site, nous avons reconduit le partenariat très performant de l’an dernier avec le collège de la Sède. Je gère aussi les 70 Marshalls du bord de piste pour que la course se passe le mieux possible.

Il rajoute :

On attend plus de 30 000 spectateurs il faut que l’on soit prêts.

Bénévolat, la force du club :

Jean-Michel Noguès est le patron (papa) des bénévoles et ce n’est rien de le dire, il les cajole.

Au club, nous aimons nous retrouver pour pratiquer le VTT mais aussi pour d’autres activités.

Le plaisir de bien faire est le leitmotiv. Nous organisons depuis quelques années et le plaisir est toujours là. Nous sommes 120 mais le jour des organisations on monte à 180, et toujours de nouvelles têtes nous rejoignent. Nous allons essayer de faire aussi bien qu’en 2015, année où nous avons obtenu la distinction de la meilleure organisation cela nous met nous met un peu de pression!

Le Paddock

Aurélien s’occupe aussi des relations avec les équipes UCI.

Le règlement UCI impose des contraintes qui nous obligent à trouver des parades afin d’accueillir au mieux les camions et bus des grosses équipes. C’est souvent un jeu de tétris !! pas simple !

Mme Lacaze nous cède ses campings et cela depuis plusieurs années.  Grâce à elle notre tâche est bien facilitée. Cette année il y aura encore plus d’équipes.

Patrice conclut :

Cette semaine le secteur du bas du pic du Jer va se transformer tel un cirque qui arrive dans une ville.

Les services de la ville vont encore une fois démontrer leur efficacité et leur savoir bien accueillir. Le personnel du funiculaire est sur les starking bloc et Lourdes VTT sera au grand complet, alors nous aurons encore un bel événement. L’édition 2016 approche vite, Lourdes devient du 8 au 10 avril la capitale mondiale du VTT, venez c’est gratuit.