Raid des 3 Vallées : un week-end arrosé !

Les conditions météo n’étaient pas au beau fixe pour le raid des 3 vallées, ce ne seront ni la pluie, ni la boue qui decourageront notre ami Mika. Il nous livre ses impressions sur ce week-end pour le moins arrosé :

Le Raid des 3 vallées, cette année le format est différent car pas besoin d’être en équipe de 2 et le prologue du vendredi n’est plus.

 Pour le samedi, c’est 84 Km et 2700m de D+ qui nous attendaient mais suite aux conditions météo des ces derniers jours et la pluie prévue pour la course, les organisateurs ont décidé de supprimer la partie technique du coté de La Pierre-St-Martin et nous ont proposé de rallier Arette par le goudron !!! ☹  Mauvaise nouvelle pour nous surtout que c’est dans des passages techniques comme ça qu’on aurait pu gagner du temps et se faire plaisir. Du coup Clément décide de rentrer chez lui pour aller boire un chocolat chaud.

Pour ma part je prends le départ qui commence par une belle petite montée sur les hauteurs d’Accous pour enchainer sur une superbe descente bien glissante. Puis on remonte une belle piste pendant plusieurs kilomètres pour finir par un petit portage enfin on entame la deuxième descente qui se termine très rapidement pour arriver au premier ravito. 

Deuxième mauvaise nouvelle finalement on ne basculera pas dans l’autre vallée et le chrono s’arrêtera là pour éviter que l’on ne prenne des risques sur la route. Finalement cette année ce fût le raid des 2 vallées avec seulement 42km et 1500m de D+ pour cette première journée mais content que cela soit fini car avec ce temps on est lessivé.

 

Dimanche rendez-vous à Bielle pour 60km et 2300m de D+. On entame une longue montée pour rejoindre le port de Beon puis le port de Castet puis place à la régalade avec une superbe descente assez technique qui n’en fini plus jusqu’à Louvie-Jouzon. Retour à la réalité direction le plateau de Benou et le col de Marie Blanque ça commence à bien tirer dans les jambes enfin pour finir on attaque la deuxième longue descente assez roulante jusqu’à Bielle pour terminer 43ème sur 95 finishers.

Le mot de la fin : quand on aime le VTT on aime la gadoue, Jérôme est du même avis je pense !!!