Un Lourdais en finisher à la Shimano EPIC Enduro !

Jérémy Garric, nouvel arrivant au club cette année, a été dispensé de Coupe du Monde pour aller se chauffer les mollets sur la Shimano EPIC Enduro, voici son petit résumé du weekend :

Voilà un petit résumé de ma sortie dominicale du 10 avril 2016.
Je sais, vous vous dites « quoi le 10 avril tu n’étais pas à la World Cup de Lourdes? ».
Je sais bien que j’ai loupé un truc de fou, mais ce n’est que ma première année dans le club, je me suis dis que c’était mieux pour me faire accepter de participer à quelques épreuves et éviter le bizutage. Donc direction Olargues, pour La Shimano Epic Enduro troisième du nom, je l’avais déjà fait l’an dernier, mais j’avais envie d’y retourner pour ses superbes descentes et la difficulté de l’épreuve. Car oui c’est un enduro mais qui compte pas moins de 110 KM et 4500m de D+. Elle se compose de trois boucles de trois spéciales. Ca permet de faire une grosse sortie de préparation pour la vrai course de l’année, la Pyr Epic!
La nuit a été courte avec un départ à 5H du mat, et des SMS de quelques groupies m’encourageant en pleine nuit…
Les deux premières spéciales se font de nuit, c’est toujours un plaisir de rouler à la frontale. Partant en première vague et en appuyant un peu à la première monté, j’ai pu passé ma journée dans le 20 premiers et donc me faire plaisir en étant presque souvent seul sur les spéciales. J’ai pu éviter le trafic et les bouchons inévitables sur ces enduro de masse. La Sp4, la célèbre, St Martin du froid-Bardoux fût un régal avec pas moins de 26min de brassage continu sur cette ancienne voie romaine. La dernière boucle a été dure pour le mental et les jambes, mais quel plaisir de passer la ligne d’arriver.
Pour parler chiffre après 1h40 de spéciale (11h de pédalage au total), je finis 61, sur 280 finishers et 700 partants
135 de pulsation moyenne (je sais que les préparateurs physiques du club veulent savoir cette donnée).
Jérémy.